Paroles Rappelle-toi

Rappelle-toi c'était hier
Les rendez vous à la "Bonne bière".
Tu f'sais partie d'une bande de jeunes
Fanatiques, Place de la République.
Tu kiffais pour l'esprit de gang,
La musique et la danse.
T'avais envie de t'la donner
A fond dans l'insouciance
Car la devise de tes copains
C'était "l'avenir nous appartient" !

Rappelle-toi c'était hier,
T'étais si jeune, t'en étais fier.
T'avais des bagues à tête de mort
Et les yeux d'un serpent qui dort,
Toujours debout, toujours dehors
Le sam'di soir jusqu'à l'aurore,
T'avais un juke-box dans la tête
Plein de rockabilly et de musique Oi !
Tu t'rappelles sûrement du refrain
"L'avenir nous appartient" !

Rappelle-toi quand tu marchais
Sur les toits de la ville,
T'avais un pied dans la gouttière
Et l'autre dans le vide,
Ah combien d'fois as-tu failli
Passer par dessus bord ?
Ah combien d'fois as-tu risqué
De mourir avant l'heure ?
Mais t'es encore là pour le dire :
"l'avenir nous appartient" !

"L'avenir, l'avenir nous appartient"
A vrai dire tu n'en savais rien
Mais tous les dieux et tous les diables
De toi et ta bande de copains
Te donnaient la foi et la force
De marcher sous la lune
Et de faire face à la menace
Des fantômes de la nuit
Car leur devise à eux aussi
C'était "l'avenir nous appartient" !

Allez on y va, tous ensemble,
Rappelle-toi c'était hier
Les rendez vous à la "Bonne bière".
Tu f'sais partie d'une bande de jeunes
Fanatiques, Place de la République.
Tu kiffais pour l'esprit de gang,
La musique et la danse.
T'avais envie de t'la donner
A fond dans l'insouciance
Car la devise de tes copains
C'était "l'avenir nous appartient" !

Car la devise de tes copains
C'était "l'avenir nous appartient" !

Car la devise de tes copains
C'était "l'avenir nous appartient" !

TL / LSD. 1988