Paroles Rangoon Lhassa

A dix mille kilomètres de ta banlieue nord
Y'a pas de lézard mon gars, tu vas changer de décor
A dix mille kilomètres de ta banlieue nord
Tu verras ça vaut le coup de foutre le nez dehors
Ok enfile tes docs avec des bouts en fer
Mais pour là où on va ce sera pas nécessaire

A Rangoon sous la pluie, quand les rues sont rivières
Ils ont tous les pieds nus, spécial high-kick qui tue

A Lhassa au soleil, sur le territoire des dieux
Ils ont tous des ray-bans pour se protéger les yeux
Comme ça ils sont modernes en restant mystérieux
Personne ne pourra dire qu'ils sont moyen-âgeux

Ils ne savent pas encore que leur jour viendra
Car ils sont fiers et forts, jeunes guerriers khamba

A Rangoon, à Lhassa c'est la zone des tempêtes
T'as compris ce que je t'ai dis, ou il faut que j'te répète ?
A Rangoon, à Lhassa c'est la zone des tempêtes
Et quand la foule elle bouge, attention ça pète

A Rangoon, à Lhassa c'est la zone des tempêtes
Et quand la foule elle bouge, rien ne l'arrête
Autant qu'je m'en souvienne ils dansent la java
Avec à la ceinture des couteaux grands comme ça
A l'age où en Europe les enfants font la ronde
Y'en a sur le toît du monde qui font tourner leurs frondes

Ils ne savent pas encore que leur jour viendra
Car ils sont fiers et forts, jeunes guerriers khamba

Là haut sur la montagne, j'ai vu trois demoiselles
Et de l'une d'entre elles toujours je me rappelle
Car elle a un tatouage sur son avant-bras
Et je l'ai reconnu c'est le cœur de bouddha
Elles ne savent pas encore que leur jour viendra
Car elles sont les plus belles de tout l'Himalaya

A Rangoon, à Lhassa c'est la zone des tempêtes
T'as compris ce que je t'ai dis, ou il faut que j'te répète ?
A Rangoon, à Lhassa c'est la zone des tempêtes
Et quand la foule elle bouge, attention ça pète



RANGOON ! LHASA ! ZONE DES TEMPETES ! a été partiellement enregistré à Rangoon avec au chant, Naw Carole Tun, en juillet 88, grâce à la technologie moderne, LSD a terminé les parties instrumentales à Montmartre au cours de l'automne 90.

TL / LSD. 1988-1990
Percussions Supplémentives : Ali F.
Choeurs lysergiques : Naw Carole T.