Paroles Partie de la jeunesse

Si tu crois qu'tu fais partie
D'une partie d'la jeunesse,
Faudra vraiment qu't'en sois fier
Et qu'tu détestes le reste.

Si y'a rien d'autre dans ta vie
Qu'une partie de ta jeunesse,
Faudra qu'elle ne meure jamais,
Y'a pas de raison qu'ça cesse.

Qu'ça soit ici ou là-bas,
Al'Est comme à l'Ouest,
Ca c'est sûr tu fais partie
D'une partie d'la jeunesse.

Ta seule arme, ta seule richesse,
Ton esprit et ta force,
C'est un seul parti qui s'impose,
C'est le parti de la jeunesse.

Si tu crois qu'tu fais partie
D'une partie d'la jeunesse,
Faudra vraiment qu't'en sois fier
Et qu'tu détestes le reste.

Si y'a rien d'autre dans ta vie
Qu'une partie de ta jeunesse,
Faudra qu'elle ne meure jamais,
Y'a pas de raison qu'ça cesse.

Qu'ça soit ici ou là-bas,
A l'Est comme à l'Ouest,
Ca c'est sûr tu fais partie
D'une partie d'la jeunesse.

Ta seule arme, ta seule richesse,
Ton esprit et ta force,
C'est un seul parti qui s'impose,
C'est le parti de la jeunesse.

 

Parti de la jeunesse : c'est avec une mélodie historique entendue au fin fond du Sud des nuages de la RPC echantilloné par TL à l'aide d'un modeste walkman made in Japan recyclée à grands renforts de Melody Maker et de caisses claires, que LSD donne naissance à une nouvelle chanson de ralliement, qui connaitra un effet boomerang lorsqu'en août 88 avec le soutien amical d'acolytes autochtones de la Brigade de Chants et de Danses de U-Tsang, TL jouera ce morceau à la discothèque de Lhasa en face du Potala devant un public mixte de jeunes Tibétains du Khams et de demoiselles célestes de l'APL.
Les premiers seront ravis par les sous entendus indépendantistes et les secondes, groupies potentielles en uniformes, stupéfaites devant tant d'audace, n'en seront pas moins avenantes.
Mlle L., journaliste au Quotidien du Peuple, écrira à ce propos un article apologétique dans le numéro du 10 decembre 88. Lire cet article.
Phono en 83, vidéo en 94, nul ne sait quelle sera le prochain support graphique de ce morceau à la longévité incontestable.
Figurent notamment dans le clip, Jo Hell torse nu avec une crête de coq, Fabian, Marco billyidolisé, Manu S. et Baptiste de Wunderbach.

TL / LSD. 1983