Paroles Maximum Swing

Mademoiselle s'il vous plaît,
Voulez-vous nous servir
Une bouteille de coca,
Un jus d'orange mécanique.

Eh ! Madame la patronne,
Mettez plus fort la musique,
Ca m'évit'ra de donner
Des coups dans le juke-box.

Et on pourra danser
Sur les toits des voitures,
Sans qu'ça dérange personne
Sauf les propriétaires.

Mademoiselle, voulez-vous
M'accorder cette danse,
On dansera tous les deux
En se regardant dans les yeux.

Mademoiselle, savez-vous
Lire l'avenir dans les yeux ?
Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?
Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?

Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?
Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?

Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?
Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?

Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?
Est-ce qu'on s'ra en prison
Ou au service de la nation ?


Maximum Swing a été composé en 1980 entre la rue de Nancy à Bonsergent et la rue du Chalet à Belleville. Cette année-là, rock & roll des années 50 et musique jamaicaine des années 60, entre les deux, le coeur d'une "Partie de la jeunesse" balance.
Maximum Swing était au départ un simple instrumental sautillant, tournerie sur deux accords. Quelques semaines plus tard avant le concert à la Piscine dans la ville rose, TL déboulait au local de répét' avec un texte constituant un préléminaire à celui où il est question de "Ouais c'est nous, ouais c'est nous, ouais, la ruine de la nation". Enregistré dans l'urgence et chanté avec obstination en 1983 par JC électrisé par sa force de frappe, ce morceau a simultanément servi de bande-son relaxante à certains mauvais garçons devenus acteurs de complément qui se pointaient au studio Garage afin de se reposer de leurs exactions extra-cinématographiques commises lors du tournage de Tchao Pantin, quelques rues plus bas.

En 88, la chanson donnera son nom à une certaine ... société d'éditions.

TL / LSD. 1980