» Lima Sierra Delta » #50

Bulletin périodique de propagande cosmique à parution aléatoire, publié par LSD à l'attention d'une partie de la jeunesse de France, de partout et d'ailleurs ainsi que de l'International Raya Fan-Club.
Les admiratrices et les supporters de LSD désirant se procurer les prochains numéros devront joindre nécessairement pour toute réponse, autant d'enveloppes timbrées, mentionnant destination et destinataire.
Correspondants étrangers, fournir coupons internationaux. Vous lisez le quarante-neuvième numéro de Lima Sierra Delta, édition du 20/06/2007 21:48:43 pm
Contacts :
limasierradeltafanclub@gmail.com
Lima Sierra Delta, b.p. 39, 75221 Paris cedex 05, France.

     » 1?-01-07.

La Bibliothèque-discothèque de Magny le Hongre possède une pièce rare dans ses bacs : le c.d. "Eddy Jones", félicitations au responsable des achats culturels. Jouer dans une ville dans le nom rappelle les destriers d'Attila et consorts est loin d'être déplaisant. L'occasion de retrouver un certain quota de supportaires éloignés. Mickson Mékong et sa fiancée scandinave sont ainsi venus en riverains.. Cambouis plein de bonne volonté était même d'accord pour jouer les trois-quarts de Rock And Roll Vengeance. Le Nombre québécois a ouvert le feu comme à Genève, il y a quelques mois. Dans la salle, pas mal de population déjà vue à Mantes.

     » Fin-01-07.

Revu Miss Isabelle Bad. Comme elle a raté pas mal de concerts depuis Banzai, elle veut se rattraper et en organiser un quelquepart dans sa contrée natal du "neuf-cinq".

     » Début-02-07.

Cob nous envoie la pub du nouveau film "The Good German" avec un sous-titre qui n'est pas inconnu des audiophiles de LSD et du moto-club informel immigrés hexagonaux à Phnom Penh.

     » ??-02-07.

On a pu lire sur le "livre d'or", les commentaires suite à l'article "Trouser Press" sur LSD paru aux USA. Remarque : Son auteur un tant soit peu lysergiste manque néanmoins de news, lui envoyer tout simplement un complément d'infos concernant la bande des muridés, ne serait pas inutile.

     » 18-02-07.

Début de l'année du sanglier. D'après les photos prises par les voyageurs lysergistes et envoyés à la rubrique "Galerie" du site partisan, le Passage Eden à Saigon semble bien avoir été restauré, quant aux palmiers de Jinghong-Sur-Mékong, on peut espérer le climat une fois réchauffé, qu'ils s'imposent définitivement à la place des platanes, partout de Clignancourt à la Porte d'Orléans.

     » ??-03-07.

Bien reçu le premier numéro de "Vo Duong", un magazine consacré aux arts martiaux traditionnels vietnamiens. Au sommaire, des articles sur "Thiêu Lâm" (Shaolin), "La boxe des soldats perdus", "l'Ecole Hoang Nghi", "Le karma de Ton Ngo Khong" (Sun Wukong), "La pharmacopée sino-vietnamienne", "Rock Around The Mekong, La Souris Déglinguée" et même une brève sur "La reddition karen".

Pour plus de renseignements sur cette revue, allez sur son site éponyme.

     » 01-04-07.

Rendez-vous avec Nikkhus presqu'au sommet d'un gratte-ciel suburbain aux abords du périphérique parisien. Le précité n'est pas un inconnu puisque ce jeune homme officie dans plusieurs combos franciliens tels que Frustration, Operation S, Anteenagers et autres Terribles. Il s'est même retrouvé à interpréter à "Putain de Zone" et "Weekend Sauvage" en direct sur Canalweb, il y a quelques années avec deux muridés.

Même en partance pour les U.S. of A. avec le gang de Cécilia et Yvan, Nikkus a trouvé le temps de faire tourner une antiquité Tascam pour écouter des documents sonores lysergiques enregistrés sous l'ère giscardienne. Encrassement de la tête lecture garanti. Affaire à suivre.

     » 02-04-07.

Rendez-vous à midi du côté de Rosny au deuxième étage d'un ancien chenil illégal.

Eric le toulousain du Mirail qui dirigeait un interview n'a pas été avare en questions dont les réponses ont été complétées par les bruits mécaniques du chantier avoisinant.

Un peu plus tard, Trois de la Bande des Quatre étaient présents ce soir-là pour revoir Public Enemy sur la scène du Zénith. Concert organisé par PBOX … l'actuel tourneur lysergiste.

Chuck D et sa Security of the Frst World sont aujourd'hui appuyés par un trio basse-guitare-batterie particulièrement efficace. Les meilleurs moments du musicorama: Archie Shepp venant apporter sa contribution saxophonique sur "Don't Believe The Hype", Professor Griff ambiançant sur des reprises de Hendrix et de Led Zep et Flavor Flav de nous gratifier d"un solo de batterie inattendu.

A supposer que la CIA ait pensé à déposer des capteurs de ce côté-là de la Porte de Pantin, certains membres du gouvernement des Etats-Unis et leur célèbre président, ont dû alors avoir à ce moment-là, pas mal de bourdonnements dans les oreilles.

     » 21-04-07.

Rendez-vous sur les quais, au Cabaret Pirate anciennement Guinguette. L'occasion de retrouver dans la salle de la jonque-concert, Miss Aï Granadaamok et Miss Hiroe Vénale F Macao.

Sur scène, les 7 musiciens du Pélican Frisé ont la bonne d'idée de commencer leur performance par un morceau de Duke Ellington bien connu et de la terminer par "Wipe Out", entre ces deux extrémités instrumentales, on a eu droit à un répertoire où prévaut une rythmique squanqueuse à souhait grâce à Hugues le violoncelliste qui maltraite son instrument de la meilleure façon et son frangin qui joue du violon, torse nu.

Le moment le plus fort de la soirée : celui où on a l'impression d'entendre un Bratsch version punk-oï qui chante du Mishima. Les demoiselles du Soleil Levant déjà citées ont forcément apprécié.

     » 30-04-07.

Suite à un certain nombre de messages laissés sur le livre d'or du fan-site lysergiste, le moment semble venu d'apporter un complément d'information concernant "There She Goes Again".

Rappel des faits phonographiques : LSD a enregistré avec le camarade Sylvain Chiangmai (chant principal), cette reprise du Velvet Underground en 1984 au studio Garage. Une version du même titre capturée live à Aubervilliers un peu plus tard doit exister également mais les principaux intéressés ne l'ont jamais entendue. Pour ce qui est des "rocks les plus terribles" dixit Cob, il est vrai qu'à ses débuts LSD a pas mal pratiqué la musique des pionniers.

     » 16-06-07.

LSD au Hangar de Mont-d'Origny 02390 en Picardie. D'abord l'association organisatrice avait un nom sympathique : "La Javanaise". Son big boss, c'est Olivier et il est diablement soutenu par toute une famille de jeunes gens et de demoiselles efficaces. Apparemment tous les supportaires locaux du "zéro-deux" se souviennent du passage de LSD au festival du Devenir à Saint-Quentin.

On a fait la connaissance d'Amin, photographe basé à Laon qui a le mérite d'être un authentique Cham du Cambodge et également 100% chtimi. Pour ce concert , certains étaient venus de Biarritz, de Toulouse et de Sedan. Pas la peine de les nommer, ils sauront se reconnaître.

Khmer Jim de Marseille indisponible a été remplacé à la sono par Jean-Marc "Chinois" de Bordeaux, ce dernier qui a œuvré pour LSD à Biarritz au début de l'année dernière, n'est d'ailleurs pas un inconnu du cercle lysergiste. N'était-il pas déjà derrière la console à l'Opéra Night, à Massy, à la mairie du 20 ème et au Cirque d'Hiver à Amiens en …1981 ?

     » Prévision 21 juin 2007.

Les cinéphiles lysergistes pourront toujours trainer du côté de Stalingrad et aller s'affaler dans les fauteuils du MK2 des quais de Seine où vont être diffusés sur grand écran dès 19h, des documentaires pas indignes d'intérêt.

A 3h du mat', programmation du bien nommé "BANLIEUE ROCK" : "DERNIER POGO A PARIS" de Michel Vuillermet tourné en 86 avec les intervenants muridés que vous savez, ensuite vous pourrez voir ou revoir Pistols, Clash, "Mesha", Dead Boys et consorts dans D.O.A. (A RIGHT OF PASSAGE) de Lech Kowalski datant de 1981 Pour plus de détails, allez sur http://www.doc-grandecran.fr/rendez_vous_prog.php3?id_article=374

Love à toutes Peace à tous.
WL2W Syndicate