» Lima Sierra Delta » #38, fini de rédiger au début de novembre, année du Dragon de Métal.

Bulletin périodique de propagande, publié par LSD à l'attention d'une partie de la jeunesse de France, de partout et d'ailleurs ainsi que de l'International Raya Fan-Club.
Les admiratrices et les supporters de LSD désirant se procurer les prochains numéros devront joindre nécessairement pour toute réponse, autant d'enveloppes timbrées, mentionnant destination et destinataire.
Correspondants étrangers, fournir coupons internationaux.
Contacts :
limasierradeltafanclub@gmail.com
Lima Sierra Delta, b.p. 39, 75221 Paris cedex 05, France.

     »

20/06/00. LSD sur RFI. Interview diffusé le lendemain.
21/06/00.
Muzo, Rikko, Spirou, TL, Pedro, Philippe et Renson partent de Paris à Phnom Penh via Bangkok.
22/06/00.
Arrivée de LSD et consorts à l'aéroport de Pochentong, Phnom Penh, Cambodge.
A la descente de l'avion de la Thai Airways, le comité d'accueil composé de Roland C. et Sarah B. du Centre Culturel Français, la chaîne nationale TVK et Nicole M., représentante de toutes les "Khmères Blanches" laquelle est venue en side-car. Débarquée au sud du boulevard Norodom, toute l'équipe de LSD est ensuite interviewé par Mademoiselle SG dans les jardins de l'Embassy Place pour la mille-quarantième édition de Cambodge Soir.

23/06/00. Soundcheck dans la salle de concert de l'Université Royale de Phnom Penh. L'équipe technique dirigée par Somneang le régisseur est en train de remettre en état l'endroit désaffecté depuis 1975 à l'exception des loges occupées par des familles de squatters qui y vivent depuis plusieurs années. Le décor est déjà en place : on peut reconnaître, khmérisée à cette occasion, la souris bangkokienne de Banzai , à l'origine, conception graphique de Ludovic. A la page 8 de Cambodge Soir, on peut lire en gros titre : "La Souris Déglinguée, un groupe asiamaniaque".
24/06/00. Concert de LSD. Les consignes de l'Ambassadeur de France transmises par Eric Le Varsovien : Il est souhaitable que LSD ne joue ni Saigon Oi! ni Brigitte Bardot Cambodgienne (en même temps, il nous explique que beaucoup de gens sont venus pour entendre ces deux morceaux en particulier). Sur le côté de la scène : Les Princesses Bophadevi et Op Sisowath. Dans la salle, l'océan de la jeunesse khmère, les îlots d'expatriés et Baptiste, métis franco-cambodgien trop jeune pour avoir assisté à la nuit sauvage du West-Side mais sur ce coup, il a le privilège d'être le seul représentant ethnosocial de tous les habitués du Saint-Hélène à Lyon. Le premier morceau du répertoire inchangé est Granadaamok, suivi de Saigon Oi! Le dernier morceau sera une fois n'est pas coutume et passant outre la proscription, Brigitte Bardot Cambodgienne qui prend à cette occasion une dimension extraordinaire.
25/06/00. Au marché russe, on peut acheter toute la discographie de LSD en copies numériques, Tambour Et Soleil occupe une place de choix dans les rayonnages. Muzo fait du ski sur le Mekong à la nuit tombante. Scène non filmée par Philippe.
26/06/00. Minuit passé. Passage au Zoo sur le quai Sisowath. Rencontre avec Magalie et Héloïse, "Khmères Blanches" elles aussi, qui nous escortent jusqu'au Manhattan Transfer puis chez Simone. Kui tieu à 4h du mat'du côté de Charles de Gaulle.
27/O6/00. Virée au Café des Sports puis au descente au Sharky's.
28/06/00. Retour à Paname pour Rikko, Muzo et Spirou tandis que TL, Philippe, Pedro et Renson montent en bateau à Siem-Reap. Histoire de voir Angkor Wat.
01/07/00. Retour routier à Phnom Penh via Kompong Thom pour TL, Philippe, Pedro et Renson. Un pont cassé à Kompong Thom rend obligatoire la traversée en barque du fleuve suivie d'un échange de bus jusqu'à la capitale. C'est samedi soir à Phnom Penh. LSD est convié à une fête privée. La piscine de l'Indochina Insurance Company est envahie par des demoiselles mi-khmères mi-sirènes. Une musique assourdissante sort des hauts parleurs mais peu importe les décibels, les ambianceuses asiatiques et occidentales dans l'eau ou sur la pelouse, dominent totalement la situation et on a droit à des chorégraphies frénétiques de la part de certaines d'entre elles.
04/07/00. Philippe et TL font sur ses gradins le tour en moto du stade olympique de Phnom Penh puis descendent vers le phsar thmei à la recherche d'un salon de coiffure. Constat : les shampouineuses de l'avenue Kampuchea Krom sont toutes des Vietnamiennes. C'est en début d'après-midi que Philippe, Pedro et Renson quittent Phnom Penh pour Paris.
05/07/00. TL quitte Phnom Penh pour Hanoi, Vietnam.
02/08/00. TL quitte Hanoi pour Paris. Rikko quant à lui est en partance pour la Crète tandis que Cambouis est toujours au Maroc.
07/08/00. Spirou remet à TL, une copie numérique de la digital audio tape du concert.
20/08/00. Visionnage avec Philippe de quelques cassettes découvrant la première partie du séjour cambodgien de LSD. Fin août et début septembre. Aperçu dans le 13 : David de Maximum Boycott sur le point de partir au… Vietnam. Rediffusion de Babylone Yé-Yé contenant des interviews de TL sur Canal Plus. Rencontre avec le boss des Films Du Village co-producteur du clip Hong Kong pour discuter d'un projet de documentaire basé sur le séjour et le concert de LSD au Cambodge.
04/09/00. Rikko de retour de la Mer Egée, nous apprend que le groupe Etat De Siège a enregistré un morceau intitulé "Que Sont-Ils Devenus ?" (n.d.w : Etat de Siège a son site officiel, et nous a envoyé les paroles du titre en question). Le même jour, coup de téléphone de BB des Porte-Mentaux, instigateur d'un concept sympathique qui devrait être concrétisé prochainement par son ancien management : un festival à Paris regroupant LSD, les Porte-Mentaux, Oberkampf, Parabellum, les Wampas et d'autres encore.
Réponse à Laurence N. : l'album Lyon 84 n'est ni conçu ni formaté pour devenir disque d'or, c'est effectivement un pirate officialisé qui n'a pour seule ambition que de satisfaire les collectionneurs inconditionnels de LSD. Il semble que tu sois en possession de toute la discographie de LSD à l'exception de l'album : Ganeko Yoriko Meets LSD in Paris (93) publié au Japon uniquement.
Réponse à Yves de Sainte-Féréole : Tu connais LSD et tu corresponds avec Lima Sierra Delta depuis assez longtemps pour savoir que coller avec ou inclusivement faire l'actualité n'a jamais été le propos prioritaire du groupe que ça soit à ses débuts jusqu'à aujourd'hui néanmoins LSD est toujours là en l'an 2000.
Nouvelles du Capitalisme International et de l'Industrie du divertissement : Musidisc et le contrat de LSD ont été rachetés par Universal. Rumeur confirmée par les principaux intéressés, même par celui qui a fait des déclarations ironiques à l'encontre d'Universal et de son président dans un précédent numéro de Rock&Folk. En attendant un développement positif de cette situation , rendez-vous sur canalweb.net qui prépare une émission sur LSD.
A prévoir bientôt : un concert de LSD à Manosque.

Joyeux Noël 2000 à toutes et tous. LSD FRAKTION.

 

Quelques sites web qui développent une documentation thématique sur LSD :