» Lima Sierra Delta » #30

Bulletin périodique de propagande, publié par LSD à l'attention d'une partie de la jeunesse de France, de partout et d'ailleurs ainsi que de l'International Raya Fan-Club.
Les admiratrices et les supporters de LSD désirant se procurer les prochains numéros devront joindre nécessairement pour toute réponse, autant d'enveloppes timbrées, mentionnant destination et destinataire.
Correspondants étrangers, fournir coupons internationaux.
Contacts :
limasierradeltafanclub@gmail.com
Lima Sierra Delta, b.p. 39, 75221 Paris cedex 05, France.

     »

Le stock de t-shirts noirs recto-verso LSD TAMBOUR ET SOLEIL ! étant épuisé pour l'instant, seul est disponible le nouveau modèle de t-shirt gris recto LOGOJADE LSD pour la somme de 85 F à régler par chèque à l'ordre de MAXIMUM SWING. Vous avez entre les mains le trentième numéro de LIMA SIERRA DELTA, fini de rédiger le 28 mars de cette fin d'année 2538, au coeur de la capitale de la Franconésie.

CHRONOLOGIE QUOTIDIENNE & KAWTHOOLEI TOUR DE L'HEXAGONE

21.11. France Inter, Pollen, Divan Du Monde. LSD était invité par J.L Foulquier à jouer dix minutes dans cet ex-bouclard pigallien, finalement LSD s'est retrouvé à se produire pendant une heure suite à l'absence de certains invités sarcellois. Bonne occasion d'interpréter à l'antenne outre Vénales Fiançailles, Saigon, Princesses De La Rue, des versions imprévues de Bangkok, Rangoon Lhasa, Weekend Sauvage et Tendance Negative.
22.11. France Inter, Sur le Pont des Artistes pour l'émission précitée. LSD a enregistré Princesses De La Rue.
25.11. Noisy Le Grand. C'est à la FNAC qu'a eu lieu une interview, un show case et une séance de dédicaces devant une audience des supporters locaux très sympathiques. Plus tard dans la soirée LSD était à la Flèche d'Or de la Porte de Bagnolet, ancienne gare ferroviaire périphérique recyclée en espace culturel à l'occasion d'un tournage télédiffusé de Captain Café, présenté par J.L. Foulquier pour Morgane Productions. LSD y a joué Saigon Oi et Princesses De La Rue avec la participation amicale, ethnique et chorégraphique de Latsalin cousine de Vientiane et excellente go- go girl.

Janvier.

25.01. Rouen Exo 7. Le Kawthoolei Tour a donc commencé dans un lieu dont l'organisateur pendant longtemps avait rechigné à faire Passer LSD. Les temps changent !
26.01. Apremont. Le Grand Duc. Concert dans la cambrousse de Nantes.
27.01. Limoges, John Lennon. Parmi les anciens dans la salle, on a noté la présence de Cob de la région Rhône-Alpes, d'Elvis, d'un ex-Raff et de jeunes gens en exil de Bonsergent et réfugiés à Poitiers.

Fèvrier.

01.02. Bordeaux, Lune Dans Le Caniveau. La journée a bien commencé par un show-case accoustique au Virgin Megastore. Le public bordelais s'est considérablement rajeuni depuis les concerts précédents au théâtre Barbey et au Krakatoa. Enthousiaste et perdu dans la foule, un cow-boy de Roibon. Et au niveau asiacentrique, une exquise demoiselle au bar du 69 place des Capucins.
02.02. Montpellier, Victoire 2. Jouer dans ce lieu microclimatique ne réserve que des bonnes surprises. Il y a quelques années la PiconConnection des Vierges venait à cheval au concert. Présents dans la salle Sami et ses Naufragés, Alain Voyer d'Ahlala Musique, Cob et pleins d'autres encore. Le Bétacamcommando videofraktion de LSD était descendu de Paris également pour tourner le concert dans son intégralité. La chronique du concert le lendemain dans un quotidien indigène par un certain journaliste étant néanmois surprenante. On pouvait lire en effet comme manchette "La Souris se fait hara-kiri", donnant l'impression que son auteur n'a rien vu, ni entendu, mais comme chacun sait, la critique est un art facile et le canal historique de LSD respecte la démocratie journalistique. Alors que cent fleurs s'épanouissent jusqu'à nouvel ordre.
03.02. Toulouse, Bikini. Retour dans la ville rose. Personne ne s'est noyé dans la piscine marécageuse d'Hervé S le patron du Night Club déjà nommé. Beaucoup de changements infrastructurels, l'endroit est devenu méconnaissable. Le tenancier de l'établissement comme la clientèle s'est complétement asiatisé. Hervé avait un tee-shirt du Vietnam et les fidèles supporters du département et des environs arboraient des maillots UNTAC, souvenirs ostentatoires du splendide Cambodge. Cool ! Même que pendant Salue Les Copains, parmi le public invité à envahir la scène, une jeune Occitane excitée se disant fille du chanteur de Tu verras Tu Verras a bien essayé de dérober l'écharpe khmère de TL, en vain. Le Bétacam commando Vidéofraktion de LSD a tout filmé également.
05.02. Paris, Bastille. Rassemblement des costumes militaro-ethniques pour le casting de la chorégraphique de Princesses De La Rue.
06.02. Paris, New York Studio. Répétition au nouveau Quartier des Danseuses avec Cat Diem (VF2 dans le clip de Vénales Fiançailles), Somludi et Chomphunut, filles de Siam à Paris aujourd'hui. Tout s'annonce bien.
07.02. Lyon, Transbordeur. Présents au concert dans la capitale des Gaules : Mouton, Cob encore...
08.02. Retour accéléré à Paris. Contrôle de police à la hauteur du métro Cambronne puis tournage télé de Princessses De La Rue à New-York Studio pour les enfants de John, devant être diffusé en mars sur la 5. A noter la présence chorégraphique des danseuses précitées avec en plus Latsalin (VF4 dans le clip de Vénales Fiançailles). Cool ! Pendant ce temps, Blanche de Strasbourg finit de coudre quatre drapeaux qui ne serront plus invisibles pour longtemps.
09.02.
Paris, Cigale. Récapitulatif, les premiers contacts plusieurs mois auparavant avec le staff de Corrida La Cigale sont des parfaits exemples de communication ratée. Toujours la mauvaise réputation de LSD bien tenace, et l'incessant colportage de rumeurs concernant la nocivité du public attendu. Peu importe LSD est maintenant dans la place et le public aussi. Premier concert où LSD aurait aime être le public pour regarder les Princesses sur scène pendant l'avant dernier morceau au lieu de leur tourner le dos. A l'occasion du dernier rappel Jean-Pierre a rappliqué avec la fender à toute vitesse dès l'intro de Salue Les Copains. Cool n' est-ce pas ? S'en suit un aftershow à l'Arapaho où les Princesses de Sabailand et de Kawthoolei sont encore en treillis, quant à Manu S, Commandant des forces d'échantillonnage de LSD, il enterre sa vie de garçon en buvant de la vodka. Le concert du lendemain à Besançon, heureusement a été annulé au préalable.
16.02. Dijon, LaVapeur. Le premier concert de LSD dans cette capitale de la moutarde a eu lieu en 82, à cette époque TL était absent pour cause de service nationale et JP avait terminé le show avec la femme de l'organisateur. Dans la salle, remarquables un contingent de Montbéliard-Belfort qui s'était pointé pour rien à Besançon, ainsi qu'une jeune femme soldat du feu.
17.02. Grenoble, Entre-pot. Les Cow-boys de Roibon sont venus massivement, emmenés par Said leur frère ainé. Cob est là aussi.
23.02. Nancy, Terminal Export.
24.02. Macon, Cave à Musique. Excellent concert du point de vue humain grâce aux Partisans de la première partie, à Mouton de la Lyon Connection, aux Cow-Boys de Roibon, surtout à Mademoiselle Lane et François M et leur future descendance.

Mars.

07.03. Lille, Aéronef. D'abord Erwan de M.U.D nous a emmené faire une improvisation de show-case-interview à l'Atomic Café puis on est retourné à la salle, au bar il y avait un jeune homme qu' on avait pas vu depuis des années. Jean-Claude squat de Saint-Blaise, trop fier pour demander à rentrer a l'oeil et ignorant qu'il était d'office sur la liste des invités permanents. Certains jeunes Belges, pendant Paris Aujourd'hui, arborent les couleurs de Bruge de leur écharpe et demandent à LSD de jouer Saint-Sauveur. Quant à Pedro le trompettiste, il est devenu polyvalent puisqu' il a griffé également le clavier sur Tambour & Soleil et VF.
09.03. Colombes, Cadran. LSD à joué juste en dessous du RER, dans une arrière salle de café qui fait penser à Angleterre. Dans ce pub francisé, présents à l'appel les irréductibles qui étaient déjà à La Cigale et qui apparemment en veulent toujours plus. A noter la présence de Christian de Saint-Denis, d'Odile qui demandait si on savait si Jean-Claude de Saint-Blaise était toujours vivant. Réponse affirmative. Le groupe de première partie est aussi organisateur du concert bravo pour ce cumul de postes a Fred & ses Zuluberlus. Quant à Thierry le baryton de LSD, il a eu pour mission supplémentaire d'assurer le clavier sur Rangoon-Lhasa et Paris Aujourd'Hui. Ce soir là pas de danseuses go-go, néanmoins il faut noter l' intervention de Daniel le barman ultraméridional, qui s'est transformé en harmoniciste sur Khun Sa, qui du coup est réellement devenu un blues.

Salutations Spéciales à :
Anne & Yannick M. de Fresnes
Antonio Hooliganja de Liège
Bruno L. de Grenoble
François C. de Marcq en Baroeuil
François G. de Saint-Brice
François L. de Boulogne
François T. d'Ozoir la Ferrière
Christophe J. de Cagnes
Isabelle T. de Paris
Jean-Brice M. du Pouget
Jean F. de Paris
Jeanne T. de Colombes
Marie S. de Lille
Stéphane M. de Montpellier
Thierry F. de Rhinau
Valérie C. de St Apollinaire
Virginie F. de Nantes
Yann H. de La Gacilly
Yves V. de Sainte-Féréolles.

Actualités discographiques & vidéographiques : sortie imminente du single cd Princesses De La Rue multiversions incluant la version originale du LP, les versions remixées par Fred Magnier avec un fille de Siam dont le nom de code est désormais SLD, qui a fait du voiceover, ainsi qu'une version remixée à Brooklyn par le producteur américano-nippon de la troisième génération. Kirk Yano. Un clip est en perspective. Avis aux amateurs. A signaler également le single de Vénales Fiançailles n'est commercialisé qu'à Paris.

CONCERTS DE LSD EN PREVISION :
24.03. La Grave (Briançon)
26.03. Montreuil, La Pêche
30.03. Ris Orangis, Le Plan
19.04. Bourgess,
20.04. Mont De Marsan
26.06. Saint-Brieuc
27 04. Davignac
18.05. Montauban
07.07. Saint-Florent Abbatiale, Festival Asie-Occident
13.07. La Rochelle. Francofolies

Publicité gratuite pour Choy, toaster de Rangoon sur Bus N°47, organisateur de la Soirée Mystère Birman le samedi 13 avril 1996. Programme musicale 95% asiaphonique indiqué ci-dessous.