Lexique Prop'Sack

Prop'Sack.
Tout a commencé avec cette annonce dans GIG du 5 juin 1981 : "chanteur 17 ans cherche groupe punk destroy, tél Mayonnaise".
Dans le numéro du 19 juin, on lisait : "groupe cherche chanteur style UK Subs, Cockney Rejects, Angelic Upstarts, tél Joe Meran".

Les deux annonces se sont rencontrées et PROP'SACK se formait, dans un bar louche du XVIIIème.

Mayonnaise (chant, 17 ans), Joe Meran (basse, 19 ans), Vomy (guitare, 19 ans) et Cambouis (batterie, 20 ans) décidaient de s'attaquer à la prohibition frappant le punk-rock.

Force de frappe aux drums, guitare saturée, textes percutants et sasn concession, basse surpuissante, telles étaient les armes de Prop'Sack pour ravager le Rose Bonbon les 31 août et 5 septembre, puis assurer la première partie d'Oberkampf à Vincennes en novembre 81.

Leurs influences : Ruts, Angelic Upstarts, Cockney Rejects, Oberkampf, et Serge Gainsbourg (dixit rue Radio Fréquence Gaie).

Leur objectif après la compilation "Paris Mix" : Tourner un maximum.

Ils ont changé de bassiste en février 1982, Ripou remplaçant Joe Meran. Et ont continué de prendre les scènes d'assaut : Cascades, Gibus...

Prop'Sack, ou "ton art, c'est d'être punk".

Après cette épopée Cambouis (ex-Anne et les Fils de Joie) rejoindra Wunderbach, puis les Bootboys, Parabellum, Karbala 413, et La Souris Déglinguée au départ de Jean-Claude.