» Lexique » les Naufragés

Les NAUFRAGES.
Les NAUFRAGES sont issus d'une retrouvaille entre le rock et la chanson populaire bretonne, moyenageuse, lyrique ou cruelle Selon les époques; celà se teinte de diverses influences suplémentaires.

Nés quelque part dans le camion trainant le groupe de rock OTH, vers 1986 ou 1987, Les Naufragés ont navigué à trois, profitant des vacances de OTH. Les textes ont pris une importance pimordiale narrant l'aventure, l'amour, la liberté, le tout enrobé d'amoralité poétique. Ils enregistrent assez vite un premier album (à tendance sphyco celui-là si on peut dire) Les Naufragés (1988) au Studio de la Loge .

L'équipage se renforce de nouveaux musiciens et continue à voguer aux gré des moments vacants, enregistrant un deuxième LP Ca Baigne (1990) toujours chez leur mécène (Studio de La Loge, bien entendu). L'orientation traditionnelle bretonne a réaménagé les arrangements musicaux, et le groupe écumera la Bretagne de concerts durant des années et installant là un deuxième port d'attache en plus de Montpellier.

A partir du split du bateau amiral, les amarres étant larguées, le radeau accueille un violon et des cuivres pour remettre un peu de vents dans les voiles. Le Moyen-age fait son entrée pendant l'enregistrement du CD A contre-courant (sorti un an plus tard en1992) Il est suivi d'une tournée de 100 dates en 1 an. Un extrait discographique marque ce voyage : un maxi 8 titres dont 6 en public : Moi j'suis parti (1994).

Comme chez les pirates, sauf au moment de l'abordage, une certaine anarchie règne quand à l'itinéraire du navire et l'équipage se modifie doucement. L'errance et la liberté apportent toujours leurs fruits, Les Naufragés rencontre Larry Martin (producteur), il fait trimer les marins pour aborder un nouveau CD : Coup de foudre (1995) ; produit celui là à consonanceFM".

Nouvelle tournée. La Tchéquie, la Suisse et la Hollande sont touchés. Le radeau s'est transformé en véritable vaisseau des terres. Y'a pas à dire c'est sur scène que Les Naufragés sont les meilleurs. Avec tant de concerts joués et une chaleur humaine rare, ils séduisent toutes sortes de public.

Après quelques tempêtes, Les Naufragés font leur LIVE. A la maison, un concert au Rockstore est enregistré en multipistes et filmé. Un CD et son équivalent Vidéo sont publiés : En Concert (1996). Les Francofolies de Montréal les accueillent, et devant un public tous ages et tous styles le groupe fait un carton. YO!!!!

1997 : "La Cour des Miracles" Le nouveau : oct 2000, "Namasté" enregistré et produit dans leur propre studio "L'Intraitable" par Les Naufragés et Ruddy Coclet en janvier/février 2000 et mixé par Gilles Martin à Bruxelles en mars 2000.