Lexique Kawthoolei

Kawthoolei.
Depuis que les Anglais ont quitté le pays en 1947, la Birmanie indépendante n'a pas tenu ses promesses d'autonomie faites aux ethnies et a plusieurs fois réprimé sauvagement leurs velléités d'indépendance. Cela a amené une partie des Karens à se réfugier dans les montagnes de l'Est où ils ont fondé, en 1950, un Etat indépendantiste appelé le Kawthoolei (prononcer "Kotoulé"), qui n'est pas reconnu par l'ONU.

En 1976 ils ont mis sur pied avec d'autres ethnies, le front démocratique national (NDF) pour se défendre contre les exactions du pouvoir birman. Ils ont aussi fondé le KNU (Union Nationale Karen, organisation politique à la tête de l'Etat Karen). Situé à la frontière tibéto-birmane, sa position géographique est particulièrement délicate. La junte militaire de Rangoon tente de refouler ce peuple insoumis hors de la Birmanie, mais il tomberait alors sous la domination chinoise.

En janvier 95, la situation s'aggrave pour les indépendantistes karen, qui subissent plusieurs défaites militaires face aux armées de la junte de Rangoon. En conséquence, les étudiants anti-SLORC se retrouvent sans cadres, sans instructeurs, sans sanctuaires. Heureusement, depuis les années 80, le Kawthooleï a trouvé une alliée de poids en la personne du prix Nobel de la Paix, Aung San Suu Kyi, récompensée pour sa lutte non-violente en faveur de la démocratie et son souci de réconcilier les régions et les ethnies fortement divisées du pays.

Paradoxalement, ce qui rend la situation de ce peuple extrêmement difficile, c'est qu'il refuse de produire de la drogue et d'en tirer profit comme le font les autres ethnies du "triangle d'or". L'impact du christianisme n'est certainement pas étranger à ce choix, 10 à 15 % de sa population est chrétienne.

Aujourd'hui, la situation de ce peuple de 7 millions de personnes reste préoccupante. Harcelé par le pouvoir birman qui bénéficie de l'aide indirecte de Total qui a des intérêts dans cette région, le peuple Karen a d'importants besoins humanitaires : nourriture pour les camps de réfugiés, médicaments, structures scolaires, ...

Le drapeau du Kawthooleï est rouge, blanc et bleu, avec un tambour et un soleil, voir le verso de la pochette de l'album…

Etat indépendantiste Karen non reconnu par l'ONU, en lutte contre la junte militaire birmane de Rangoon depuis plus de trente ans.

Nom donné à la tournée de LSD en 1996.