International Raya Fan Club Spirou


Nino (haut), Nanouche (gauche), Spirou (bas), François (droite)

Spirou.
François G. (ex-Bérurier, Bérurier Noir) rejoindra Spirou et Nanouche (deux frères originaires de Dijon), qui jouaient déjà ensemble, et formeront MOLODOI le 20 septembre 1990 (François au chant, Spirou à la guitare, Nanouche à la basse, et Pascal au saxo (ex-Tolbiac's Toads, ex-Bérurier Noir, ex-Dileurs, ex-Soupe aux Clous, etc...), une boite à rythme jusqu'à l'arrivée de Nino, en janvier 1991 - d'autres changements de line-up suivront).
MOLODOI réalisera plusieurs albums, des clips, et des tournées en France et au Canada. Nanouche fondera les CHAOTIK NOODLES, groupe punk rock, en parallèle. MOLODOI deviendra très rapidement un autre groupe asiamaniaque, comme les Bérus avaient laissé l'entrevoir sur leur fin ("Viêt-Nâm-Laos-Cambodge").
Mais il semble que Sony, le label dont le groupe dépendait à terme, voyait surtout MOLODOI comme une opération très lucrative, ce qui, apparemment, conduira le groupe à se séparer, le 20 septembre 1996 (6 ans, jour pour jour après leur naissance officielle).
Spirou entamera alors une carrière solo, puis jouera dans SUSPECT DEVICE et CHARGE 69 (jusqu'en 1995). Ingénieur du son au Studio de répétition et d'enregistrement (Perfusés, Destropouillaves, etc...) Luna Rossa (Paris XIII), il "prend en charge le nivellement des potentiomètres lysergiques" depuis 1998 environ.