International Raya Fan Club Géant Vert.


Géant Vert Incorporé

Géant Vert.
1978. GVI assiste à un concert de LSD, version prototypique dans l'enceinte de son lycée meudonnais. Le batteur s'appelle Michel R. et il aime beaucoup trop écouter "Hotel California" de Eagles. Bien que très compétent, ses heures sont comptées.
1982. GVI débarque à la caserne du 1er RI de Sarrebourg sans manifester beaucoup d'intérêt pour le service national. Libéré avant tout le monde à cause de sa coupe de cheveux et de sa tenue panachée, inappropriées aux défilés, il ira quelques années plus tard débaucher Schultz, un guitariste "malgré nous" au fond du Parking 2000, local des PM et de tant d'autres, puis il recrutera Cambouis à la fin de Wunderbach pour faire Parabellum.
1986. Parabellum et LSD sont enregistrés in vivo à Juvisy pour "les Enfants Du Rock" par le documentariste Michel Vuillermet. Parabellum y joue "Mama Weer All Crazee Now" de Slade. Suite à un interview mal perçue de GVI dans un cimetière attenant, c'est toute la séquence Parabellum qui passe à la poubelle des rushes.
1989. Depuis le départ de Cambouis depuis au moins deux ans, GVI est devenu outsider au sein de son propre groupe. Il met alors en place toujours avec Cambouis conformément à ses pulsions du moment, un alias radical nommé Karbala 413. La photo jointe le montre l'année suivante à Pigalle, sur la scène du New Moon un ex-club de lesbiennes à l'étage. Pour la suite et la version officielle de la chronologie, consulter le site de Para Belle Pomme (terme conotatif utilisé par Cambouis encore aujourd'hui).
Hobby de GVI : c'est un spécialiste de la Seconde Guerre Mondiale en attendant la troisième.