» Interviews » Punk Rawk #11. Mars-Avril 2003.

Bataklang ! est le premier DVD de La Souris Déglinguée - mais aussi le premier de toute la scène punk française - ce qui méritait bin un tour de table de tous les protagonistes qui ont rendu le projet réalisable : le groupe (Tai Luc), les réalisateurs (Philippe de MAAD, Vincent), et les Troubadours du Chaos.
Projet.


Tai Luc (LSD) : On est un groupe assez peu organisé, rien n'est planifié à l'avance. Ce projet a pu se faire grâce… aux soucis de certains !
Vincent (monteur) : On faisait une télévision sur le web, CanalWeb, qui malheureusement s'est retrouvé en liquidation judiciaire. Pour notre émission, le Mutant Show, on avait filmé le concert du Bataclan de LSD. Vu qu'on avait les images en boite, on s'est dit qu'il serait intéressant de les utiliser sur un DVD. Du coup on s'est retrouvés autour de ce projet commun : moi et David pour la production vidéo, le groupe a donné son accord, et les Troubadours du Chaos se sont occupés de la distribution.
LTDC : Nous, on vend des disques de collection dans les conventions et sur internet, on a aussi un petit label de production. Ca faisait longtemps qu'on avait envie de faire quelque chose avec La Souris.
Tai Luc : La démocratisation des produits vidéos et numériques permet aujourd'hui à des petites structures de réaliser des projets, de faire beaucoup, à partir de presque rien.
LTDC : Même pour les disques, il est devenu plus facile d'en sortir.
Philippe : Sans doute que les vidéos musicales n'étaient pas des produits sur lesquelles les maisons de disques étaient partantes. Avec le support DVD, ça va changer !

Contenu.
Tai Luc : Ce concert était un événement. Ce n'était pas désagréable de se retrouver avec des groupes " concurrents " de l'époque. Concurrence amicale, bien sûr. Beaucoup nous ont reproché de jouer au milieu, entre Porte Mentaux et Oberkampf, d'autres que c'était un concert " revivaliste "… Moi je dis qu'un concert comme celui-ci ne pouvait pas faire de mal ! Le projet du DVD est devenu réalité assez rapidement.
Philippe : L'habillage autour du concert - les interviews, l'explication des morceaux, un peu de backstage - étaient important. Il est assez rare de voir des musiciens de La Souris s'expliquer sur leurs titres… C'était l'occasion.
Tai Luc : Ce qui est drôle, c'est que pour des raisons sans doute psychotropiques, la mémoire de chacun ne donne pas les mêmes informations sur les mêmes faits (rires). Mais ce n'est pas très grave !
Vincent : Il fallait aussi que le film soit vivant. Le montage d'images live et d'interviews est là pour donner du rythme.

Bonus.
Tai Luc : Le bonus c'est du marketing, le bonus n'est pas gratuit.
Philippe : Le bonus sert à expliquer le film d'avant. Notre film parle de lui même.
Tai Luc : Ici, le sujet était Bataklang ! Le DVD traite du concert. Pas la peine d'ajouter d'autres choses qui n'ont rien à voir. Et puis il faut dire que nos archives vidéo ont de quoi remplir au moins 20 DVD (rires). On aurait eu du mal à choisir.
Vincent : On ne voulait pas être hors sujet. Qu'est ce qu'on aurait pu mettre ? Du backstage ? On a inséré des images dans le concert, des bouts d'interviews entrecoupent les morceaux… C'est plus un film qu'un concert. Et puis, c'est notre premier DVD, on ne refera peut-être pas la même chose sur les prochains.

Distribution.
LTDC : On n'a pas de réseau de distribution. Ca ne nous intéresse pas d'être noyé dans la masse des grandes surfaces du disques. On place les DVD chez les disquaires. Il est aussi dispo sur notre site.
Philippe : On n'est pas des professionnels de la promotion, on fait tout nous-mêmes.
LTDC : Dans ce milieu, la meilleure promo, c'est encore les flyers, le bouche à oreille… Grâce à internet, l'info va plus vite…
Tai Luc : La technologie a raccourci les distances.

Conclusion.
Tai Luc : C'est un produit validé par LSD. Ce DVD nous ressemble. C'est fait en famille. Aujourd'hui, La Souris peut avoir des rééditions chez Universal, et un DVD dans l'underground. C'est une époque fabuleuse. C'est nettement mieux qu'il y a 10 ou 20 ans. Noir Désir ne peut pas le faire.

Les Troubadours Du Chaos : Après avoir édité deux EP (Toltshock et Les Teckels), le label annonce la sortie d'un 25cm des Teckels (" les derniers morceaux enregistrés avant le split "), et un EP des Spurts (groupe de Rouen des 80's). En juin prochain, les Troubadours organiseront un concert de Slaughter & the Dogs à Paris.
LSD : Quartier Libre, Banzai, Tambour et Soleil, et Granadaamok viennent d'être réédités par ULM, filiale de Universal. www.la-souris-deglinguee.com
Mutant Show : L'émission la plus punk rock du Web tente de se remonter sur une chaîne associative locale.

Frank Frejnik