» Interviews » Kro-nique . N° 5 . 1986
Bon, on a été à Sexcles et on a ramené une interview de Taï Luc, chanteur de ki vous savez, il est évidement impossible de tout retranscrire, d'abord parce k'il a parlé longtemps et vite puis j'ai très très mal pris les notes ! Mais je pense ke le gros de ce dialogue ne sera pas trahi. D'abord Taï Luc était un peu emmerdé car il était seul, sans les autres membres du groupe...

Alors, comment ça se passe ?
Ca se passe bien, on va être payé ! il y a une bonne entente. On jouera après "OTH".

Et l'usine ?
On y a joué, puis on y a plus été, de toutes façons c'était toléré mais interdit. Souvent lorsk'on veut on nous empèche à croire ke kelk'un veut nous couler !!
Ouais mais ca vient des problèmes ke vous avez eu ! En plus vos paroles par moment n'arrangent rien !
Nous, les Skins, les Punks tout ça, on s'en fout. Les idéaux c'est pas notre problème ! Tu vois, par exemple, le service d'ordre d'aujourd'hui, c'est les mecs qui venaient, kelkes années plus tôt foutre la merde à nos concerts !!

Et hors du groupe ça se passe ?
Moi je suis "représentant" (et il nous sort sa carte) kan on me demande de ki je suis, je sors ma carte. "Salut, c'est moi Taï Luc de L.S.D", ça, je suis contre, je ne veux pas être connu ke pour ça !! Pendant les vacances je suis guide en Thailande, excursions 60 bornes à pied par jour...

"La Souris" et l'étranger ?
Ben c'est un peu craignos vu ke les paroles sont assez importantes c'est con, les mecs ne les comprendraient pas. Nos textes sont autentiks, tirés d'experiences personnelles, donc à l'etranger...!! (il nous a cité un groupe ki, pour lui, a de très bon textes; "Wunderbach") A l'heure actuelle, les groupes français ont des textes très faibles.

Et les boites à rythmes ?
Nous ne sommes pas pour une boite à rythme. C'est preske une mode, trop de groupes s'en servent ! Moi, je pense ke c'est être partisan du moindre effort ! Une batterie comme chez nous, est primordiale, elle apporte une pêche, donne du swing, relance des morceaux. En fait on en a besoin. Elle offre toutes les possibilités ke la boite à rythme n'offre pas !

Dans le "Wardene", on a pu lire ke vous alliez peut-être sortir un diske en concert ?
Ben tu sais les diskes c'est un gros problème. C'est beaucoup de travail, beaucoup d'argent. Il faut ke ce soit rentable en quelque sorte. On a tout pour le faire, on a les bandes, on pourrait le faire, mais on ne sait pas si ca marcherait bien, alors...

Et pourtant "La Souris" est assez connue...
Oui, tiens une fois dans le métro, des jeunes beurs balancaient de la crème fraiche sur les mecs, un s'est avancé puis m'a dit salut, Taï Luc ! Tu vois c'était le seul à m'avoir reconnu. Ca démontre ou en est "LSD", pas ignoré mais pas assez connue. Le tout reste à faire. Le public possède une mémoire visuelle très importante. On essayé de se rapprocher d'eux, mais sans pour autant être "ni trop près, ni trop loin"...

Voila, ce résumé peut paraitre confus et un peu désordonné, et l'on s'en excuse... Merci à Taï Luc et à Laurent.