Articles Since. N°1. Août 1990
Paris 23.05.89
1979-1989 : La Souris a dix ans et nous le fait savoir. Ce disque est un résumé brûlant, brut et rapide de la carrière d'un de ces groupes que l'on qualifie de grand. Six albums studio ont gravé sur vinyle la légende du Paris post-punk, symbolisé par LSD. Même si le groupe se calme quelque peu, il ne faut pas parler de compromission. En effet, ils n'appartiennent à aucun mouvement (surtout pas à celui des "alternatifs", grands récupérateurs de la "pureté morale" des groupes français, et ta sœur ?) et se sont construits sur scène.
Comme le dit Tai Luc : "dans les salles, on est au Top 50".
Sur scène, ce groupe a une puissance rarement atteinte par ses homologues français (Starshooter ?). La batterie cogne sec et donne aux chansons un peu lentes une pêche très punk ("Nouvelle Aube"). Là dessus, se greffe un mur basse-guitare, et parfois un saxo chaleureux relève le plat. Pendant ce temps, Tai Luc éructe ses histoires d'un instant, d'une nuit ou d'une vie. Ces contes cruels de la jeunesse moderne sont certes naïfs, mais vrais. La politique ? C'est pas leur truc. Tous ceux qui aiment leur musique, leurs chansons, sont acceptés à la fête. La Souris est encore là et "Rien n'a encore changé".
Obélix