Articles Rock & Folk. Septembre 1996

Princesses de la Rue

A mon niveau, c'est surtout intéressant pour la dernière chanson, pour la dédicace : Toulouse, Tintin, Alain Picon, le Heartbreak Hotel… la totale. Ca correspond aux deux dernières années que j'ai passées à Montpellier, je traînais avec les mecs d'OTH et je faisais de l'orgue pour les Vierges. Ca parle des gens que j'ai connu à l'époque : c'est historique.

Pascal Comelade