Articles Plaquette de présentation

Au bout de dix ans, les langues se délient, les censeurs partent en retraite, une nouvelle génération obtient peu à peu voix au chapitre. En toute bonne foi, un tas de gens à qui on l'avait longtemps caché découvrent que La Souris Déglinguée fut et reste plus qu'un groupe - un phénomène unique et crucial.
Un phénomène de rue, un phénomène sur scène, mais peut être aussi un jour un phénomène dans les anthologies de la Littérature Sauvage, de la Poésie Immédiate et du journalisme non filtré.

Les autres chanteurs ont des " fan clubs ". Autour de La Souris s'est constitué un réseau, une Maçonnerie, dont les médias (" Il n'y a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre " dit l'Ecriture ) eurent beau jeu de ne retenir que les manifestations les plus turbulentes. Or c'est simple : jamais dans l'histoire du Rock français, et à titre exceptionnel dans celle du Rock tout court, groupe aura-t'il à ce point constitué un signe de reconnaissance, un mot de passe, un acte de résistance pour tant de gens aussi dissemblables. Pendant des années, la Souris aura ainsi à sa façon, prospéré grâce à une France parallèle, rendue clandestine par le boycott et le traitement caricatural que la presse, nationale ou locale, lui réserve, mais bien réelle. Et dont l'Historien qui s'y intéressera un jour ne trouvera pas plus belle trace que, précisément, les chansons de la Souris.

Sur scène et dans les caves où elle répète, la Souris fut peut être le premier groupe de Rock & Roll français (jusque là, dans le meilleur des cas, on n'avait guère connu que des groupes " franchouillards "), La Souris ne se désigna aucun modèle anglo-saxon. Le Rock, ses membres durent le réinventer, plutôt que l'apprendre ou le décalquer. Et ils le réinventèrent : dans toute la fureur de son esprit originel, sans jamais s'excuser de la " francité " qu'ils lui imposaient dans la Lettre. La Souris joue le Rock que lui dictent son histoire et son environnement : pas celui qu'elle entend à la radio.

Mais plus encore que son autonomie (o-ffen-sive !) ou le culot avec lequel quatre banlieusards se sont appropriés une musique née dans le Sud des Etats-Unis, ce qui distingue la Souris de tous les autres groupes et chanteurs français de sa génération, ce sont les textes des chansons. Pendant que le VIIème arrondissement et les pages spéciales des grands hebdomadaires s'échinent à simuler une " vie littéraire ", Tai-Luc enrichit la langue et le patrimoine, et écrit ce qui, sans lui, resterait là.
Ses refrains arsouilles sonnent juste, malgré tout le soin qu'il met à les écrire. Un peu, en fait, référence que tout le monde brandit et que personne n'honore, comme ceux de Bruand. A entendre comme il sait donner vie aux noms propres et à des mots de plomb, on constate que les chansons de Gainsbourg n'auront pas été perdues pour tout le monde.

Et, tranquillement, Tai-Luc étend la juridiction de la Chanson Française et la promène, comme une caméra, dans les endroits et au fond de personnages où elle n'était encore jamais allée. Il a évidemment mieux à faire que se demander si l'une de ses " Ballades des Squatts du Temps Jadis " sera apprise par cœur dans les écoles de l'an 2000. Villon aurait bien ri si on lui avait dit qu'il figurerait un jour dans les manuels de littérature.

A chacun de voir s'il préfère ce que la postérité choisira d'oublier de notre époque, ou ce qu'elle nous méprisera de ne pas avoir su reconnaître quand ça nous pendait au nez : l'originalité foncière, irréductible et passionnante de La Souris Déglinguée, ce groupe qui, depuis dix ans, démontre qu'on n'a jamais raison " trop tôt ". Que " tout " n'était pas dit. Qu'on ne vient jamais trop tard.

 

LA SOURIS DEGLINGUEE
MUZO - saxophone
TAI-LUC - voix, guitare
JEAN-PIERRE - guitare
RIKKO - basse
JEAN-CLAUDE - batterie

DISCOGRAPHIE
1979 - " Haine, Haine, Haine - Garçons Modernes " 45T autoproduit (épuisé)
1981 - " La Souris Déglinguée " LP
1982 - " Une Cause à Rallier " LP - " La Varsovienne - Une Fille Dans la Rue " 45T (épuisé) - Compilation New Rose - " Jeunes Seigneurs - R'n'R Vengeance " (épuisé)
1983 - " Aujourd'hui et Demain " LP - Compilation W.W. " As-tu Déjà Oublié "
1984 - " La Cité des Anghes " LP 1986 - Compilation : Les Héros du Peuple Sont Immortels " Aucun Regret " - " Eddy Jones " LP - " En Indochine - La Nuit Sera Blanche " 45T promo
1988 - " Quartier Libre " EP 4 Titres et CD-Single - " Quartier Libre " LP

CONTACT
Hervé DEPLASSE c/o MUSIDISC
3-5 Rue Albert de Vatimesnil,
92300 LEVALLOIS.
Tél : 47.58.12.90

LAURENT CHALUMEAU.