Articles Le Nouvel Obs, Janvier 1987.
La Souris Déglinguée. Comme par hasard, les initiales du groupe s'épellent… LSD. De là à les ranger dans la case "néopsychédélique" il u a un pas qu'il est préférable de ne pas franchir. La Souris tient davantage d'une sorte de Clash à la française, avec sa musique punkoïde et ses textes en phase avec la vie sociale. Vie des mômes de leur génération en butte, dans leur banlieue-béton, au fliquage et au racisme ordinaires. Le vrai rock d'ici, né de la rue et fait pour y rester. Tout ce qui peut y traîner de rythmes et de couleurs, entre solos speedés et chaleur beur-black, se retrouve au fil de ses chansons. Réalistes et intègres, ils font partie d'un mouvement qui représente sans doute le plus clairement les aspirations - ou le simple état des choses - de la génération qui défilait dans les rues en décembre dernier. Un courant fort, souterrain, propagé par le seul bouche à oreille. Loin du Top 50, mais proche du cœur des mômes.
Alain Dister