Articles Limo Life N°4, 1995.

Toute la première partie de l'article est la retranscription de l'historique publiée par Juke Box et disponible sur ce site.

Fin 1989 sort dans les bacs l'album live de LSD qui reflète bien l'ambiance électrique qu'il y avait au Bataclan le 23.05.89, une grosse fête ! Ce soir là, Pat Souris Krew fit quelques dédicaces : "Eh !Le concert de ce soir est dédié à tous ceux qui soutiennent La Souris depuis dix ans ! A tous ceux de la Génération Destruction et aux Innocents de la première heure ! ... Et merde à tous ceux qui s'cachent derrière un drapeau noir, rouge ou tricolore ! Pour moi, un seul mot d'ordre ! Lequel ? Le Parti de la Jeunesse !..."
Et même dix aprés, l'esprit est toujours là, rien n'a encore changé : St Sauveur, Aujourd'hui et Demain, Putain de Zone, Nouvelle Aube, Une Cause A Rallier, Salue les Copains, ... un bon album à ranger à côté de nos pirates de La Souris. Peu de temps après arrive une compilation d'inédits et remix intitulée International raya-fan club avec des morceaux qui ont mis l'feu au bitume de 80 à 84 quand la bande des Innocents comptait autant de rock fellegas que de skins de france, quand on se contentait juste d'être des rocking rebelles, jeunes seigneurs au service de l'International raya fan-club. St Sauveur bless you ! 9 titres en tout sur cette compil' dont la reprise du "Velvet" there she goes again" de 84, une version dub de "nation" de 81 ou encore "Marie-France" avec Tai-Luc au chant.

Le 30 avril 90, on retrouve LSD pour un concert exceptionnel à l'Olympia avec Suprême N.T.M !!! La première partie fut guère appréciée par le public... et cela se ressentit sur le set de La Souris qui fut assez expéditif... Il faut dire qu'il n'y avait pas grand monde ce soir-là, sûrement à cause de la nuit de concerts gratuits au CAES, à Ris-Orangis, le même soir, une partie de la raya était donc absente. Cette surprise en première partie n'était donc qu'un avant goût avant leur fulgurant album "Banzai !" arrivé comme une bombe dans un paysage rock français encore secoué par les batailles majors/indépendants et l'arrivée massive du rap.
La Souris s'impose comme un groupe actuel, fort et prêt à conquérir une place qu'on ne lui a jamais proposée. Certainement le groupe français à la fois le plus ancien et le moins daté, alors qu'au même moment OTH abandonne les braises pour d'autres aventures, après un virage musical plutôt mal ressenti par leurs fans sur "Explorateur", leur dernier album de 91. En fait cet album est différent des autres productions du groupe mais toujours en accord avec leur ligne de conduite. La Souris a su faire un album nouveau qui peut plaire au nouveau public, tout en gardant leurs fans du début. Ceci-dit, seule la musique à muée, les textes restent quasiment les même avec toujours cette influence orientale de Tai-Luc. Cet album est sans doute un des meilleurs disques de La Souris, si ce n'est pas un des meilleurs albums de rock français. Et en plus, la pochette est superbe. Que demander de plus ?

Pour ce qui est de l'album remixé sorti en 93 je vais laisser à Tai-Luc le soin de nous expliquer cette démarche (extrait du zine Fiesta N°3) ; "Le prochain album de La Souris, ça va être un remix d' "Aujourd'hui et Demain" 83 qui sortira en 93. Il y aura des nouveaux mixs. Mais, ça va faire très très mal, car en 83 c'était l'empire de la drogue pour les ingénieurs du son, mais en 93, les mêmes ingénieurs du son sont moins accoutumés aux psychotropes, donc ils vont produire un meilleur travail. Et c'est là que le disque "Aujourd'hui et Demain" que t'as écouté il y a très, très, longtemps, qui était un disque Punk. par excellence, qui était déjà criminogéne, et bien en 93, ça va devenir un album non seulement criminogène mais aussi très dangereux ! Parce que les gens vont enfin entendre les paroles qu'il y avait dessus, et entendre les instruments qui ont été enregistrés à l'époque et qui à cause de la condition de drogué des ingénieurs du son, n'avaient pas rendu l'effet voulu."
Depuis la fin 94, lors des diverses apparitions de La Souris Déglinguée, on a pu remarquer Cambouis Wunderbach à la batterie à la place de Jean-Claude tandis que Jean-Pierre avait plus le rôle d'invité que de membre du groupe à part entière.

Aux dernières nouvelles, Jean-Claude aurait rejoint un groupe de Oi ! parisien, toujours en tant que batteur, Jean-Pierre aurait formé un nouveau groupe de rock'n'roll. Le nouvel album tant attendu arrive, enfin, au mois d'octobre 95, la nouvelle formation est la suivante : Tai-Luc, chant guitare. Rikko, basse. Muzo, voix et saxo. Thierry Mathieu, voix et saxo. Cambouis, peinture en fonds rythmiques. LSD au fur et à mesure du temps a su évoluer : La cité des Anges, Eddy Jones, Quartier Libre, Banzai et aujourd hui. Tambour et Soleil !
Cette fois-ci, encore, on retrouve ce métissage musical qui englobe rockabilly, jazz, swing, rap, raggamuffin, rhythm'n'blues et mélodies d'Asie, sans oublier la chanson française. Il est vrai que parmis les arrangements de ce nouvel album se trouvent des morceaux plutôt pop qui risquent d'en déranger plus d'un ! Mais bon, la forme change mais le fond reste le même, cest une sorte de carnet de route, avec ces pays traversés, ces rencontres, l'amitié, ces demoiselles nippones, une invitation au voyage !

La Souris Déglinguée bénéficie d'une notoriété restée constante depuis toujours et appelée à durer, d'ailleurs Tai-Luc nous a-t'il pas promis d'être présent avec ses copains pour l'an 200O. Une Cause A Rallier.