Articles Dead Fuck Commando N°8, 1987

BERNADETTE SOUBIROU ET SES APPARITIONS + LA SOURIS DEGLINGUEE + TOY DOLLS 20/10/87 à l'Elysée Montmartre

Affiche intéressante non, pour le retour des concerts Warhead, devenu "Sortie de Garage" ?
C'est dans l'ordre et commence par B.S.A (sinon c'est trop long). Alors eux ils sont plutôt nombreux sur scène, 9 en tout, si je ne me trompe pas : 1 chanteur, 1 batteur, 1 bassiste, 2 guitaristes, 2 saxos, et 2 choristes (en petite tenue il faut bien le préciser, mais ça n'enlève rien à leur importance numérique). Alors eux s'essayent à un truc bizarre qui voudrait sonner comme du rock trash genre sixties déglinguées, mais ça ne tient guère, pas convaincant, trop à la fois, et pas assez (comme les choristes), je ne tombe pas à genoux.
La Souris Déglinguée, voir toutes les chroniques de concerts d'eux dans ce numéro et dans les précédents, les compiler, rajouter quelques mentions " bien " et pas mal de "excellent" et vous obtenez ce que je devrais vous dire d'eux, mais je suis fatigué d'en dire du bien, je n'y peux rien, depuis 7 ans je n'arrive pas à m'en dégoûter… C'est tant mieux et c'est toujours à aller voir chaque fois qu'on peut.
Toy Dolls, ça tombe bien qu'ils reviennent puisque je les avais raté lors de leur passage au Rex au printemps dernier. Pas que je sois un fan comme il y en a, plutôt de la curiosité tout ce qu'il y a de plus saine, et y'a quand même des foutus titres qui en valent la peine. C'est comme on peut l'imaginer quand on écoute les disques, ils font les cons, sautent un peu partout en tirant des gueules pas possibles. Ils ont l'air d'aimer ça et en plus ils jouent, comme quoi on peut en faire des choses sur scène. Très appréciés en tout cas, peut être autant que La Souris, je ne sais pas, mais pour moi le centre d'intérêt de la soirée, ça a été cette Souris qui nous tient vraiment trop bien pour qu'on puisse un jour les abandonner…