Articles Dauphiné Libéré. 10 juillet 1993
"La Souris Déglinguée" au cloître
Ce groupe français mais non "franchouillard" est avec les Burning Heads, ce soir à l'affiche du cloître des Récollets.
A l'heure où Mickey Mouse et l'Oncle Picsou ont beaucoup de soucis à se faire du côté de Disneyland… il est une souris - pourtant "déglinguée" - qui semble marcher très fort sur des airs rock très contemporains. Le groupe "La Souris Déglinguée" constituera, ce soir, à 20h30, le tête d'affiche du troisième rendez-vous du festival d'été.
Lever de rideau hard core
En effet, du côté du cloître des Récollets, le bal du samedi soir prendra des allures rythmiques d'un grand concert rock avec, en lever de rideau pour chauffer l'espace, les Burning Heads. Composé de Phil (guitare), Thomas (drums et vocals), Jal (basse), et Pete (guitare rythmique et voix), cette formation récente donne avec enthousiasme dans le… Mega metal pop hard core music.
Banzai, cri de ralliement
Les "LSD" ont quant à eux, une solide réputation forgée en une dizaine d'années et non moins de huit albums. D'abord jugés turbulents, ils ont peu à peu pris place dans l'anthologie du rock français (mais pas " franchouillard ") avec des rythmes bien à eux et une "littérature sauvage" qui ne renie pas Villon, Bruand et Gainsbourg. Tai Luc écrit, chante et joue de la guitare, Muzo est au saxo, Jean-Pierre à la guitare et Jean-Claude à la batterie pour guider leurs fans sur les chemins frénétiques"("haine haine haine") ou apaisées ("la Cité des Anges") du rock quand ce n'est pas pour se donner "Quartier Libre" ou crier "Banzai".
G.J